• ?php esc_html_e( 'Linkedin', 'Divi' ); ?
  • DE L’ESTUAIRE À LA SOURCE

    Un autre résultat probant de l’analyse de ce qui est collecté sur les plages est la présence de macro-déchets provenant du continent. Une étude de faisabilité est en cours pour rechercher des points d’accumulation des macro-déchets dans les fleuves se jetant dans la mer des Pertuis.

    Il va nous permettre d’établir une cartographied’une part, des différents points d’accumulation des macro-déchets sur les berges, et d’autre part des flux de macro-déchets et leur comportement dans les fleuves.

    Le but est d’avoir un suivi temporel qualitatif et quantitatif des macro-déchets provenant des fleuves, et de mettre en lumière les différentes sources de déchets dans les fleuves étudiés afin de diminuer les micros et nanosplastiques, mais aussi les mégots. 

    Une communication et animation est en cours de conception pour lutter contre ces mégots de cigarette.

    CINQ ACTIONS PRÉVUES EN 2020 :

    2 ACTIONS EN AMONT

    AU CENTRE DE L’ACTION

    2 ACTION EN AVAL

    De l’estuaire à la source 

    Développer le réseau des bacs à marée

    Réhabilitation de friches ostréicoles

    Charte plages et berges sans plastiques

    Pêche des plastiques dans la mer des pertuis